Logo freres-cote

RETRAITE A CHIMAY
Abbaye de Scourmont © @FDC

RETRAITE A CHIMAY

Retraite du 6 au 17 août 2017 à l'Abbaye de Scourmont

Abbaye de Scourmont © @FDC

Entre temps de silence, prières monastiques et temps de partage, nous avons commencé notre pèlerinage à l’Abbaye de Scourmont.

Le monastère trappiste a été fondé en 1850 par un petit groupe de moines venu s’établir sur le plateau sauvage de Scourmont, près de Chimay. Les moines ont commencé en « louant Dieu et en défrichant la terre ». Peu à peu, tout autour du monastère, se sont créées une ferme, une brasserie et une fromagerie. Aujourd’hui, et depuis sa création, l’Abbaye de Scourmont joue un rôle essentiel dans l’économie locale. Notamment, avec la création d’emplois directs par la fondation dans la région. Une communauté de moines trappistes y vit, et c’est aussi un lieu d’accueil de personnes, tout au long de l’année. Même si le monastère devient précaire, il reste un lieu d’appui et un lieu central dans la région.

Nous avons eu l’occasion de rencontrer, dans un premier temps, le Père Abbé. Il nous a expliqué les débuts du monastère et leur rôle aujourd’hui dans la société. Il nous a raconté comment il est arrivé ici, et comment il répond, encore aujourd’hui, à son appel de vie de moine. Puis, c’est le frère Damien, qui nous a fait visiter les alentours de l’Abbaye, notamment leur projet de construction d’un centre d’accueil pour personnes avec handicap.

Ce fut un temps essentiel dans le début de notre pèlerinage, en rythmant notre journée sur les temps de prière. Les temps de silence sont indispensables pour se mettre à l’écoute de Dieu, qui parle au-dedans de nous. Après ces jours de vie monastique, nous avons continué notre route en Irlande sur les pas de St Patrick…

Pour plus de renseignements sur l’Abbaye de Scourmont : www.chimay.com/labbaye/

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.